Occitanie valeurs


Date VL % YTD % depuis création
Part R 21-09-2021 105.17 -
Part I 21-09-2021 108323.81 - -


Actualité du fonds


Descriptif du Fonds

Occitanie Valeurs est un fonds d'investissement à vocation générale de droit français sous forme de FCP.

Il cherchera à surperformer l’indicateur de référence composite suivant : 40% CAC Small NR + 35% Euro Stoxx 50 NR + 25% MSCI World NR Euro, converti en euros et dividendes réinvestis sur la durée de placement recommandée de 5 ans en investissant principalement sur des valeurs disposant d’une implantation significative en Occitanie.

L’actif net pourra être investi jusqu’à 10% de l’actif net en actions non cotées au travers d’un FPCI.

Stratégie du Fonds

La gestion du FCP sera orientée vers la recherche de titres disposant  d’une implantation significative en on du montant des dépenses de recherche et développement investies dans la région.

L’Occitanie est connue pour être la première région pour les secteurs de l’aéronautique et du spatial en Europe en termes de chiffre d’affaires mais il ne faut pas pour autant limiter la région à ces deux secteurs. 

Le développement de la région Occitanie s’appuie sur un second secteur Santé/Recherche/Biotech fortement présent autour de la ville de Montpellier. 

Ces industries sont pourtant loin de polariser l’activité en croissance de la région Occitanie, les zones les plus rurales disposent également d’un potentiel certain avec le fort développement du secteur des énergies renouvelables.

La région a annoncé vouloir devenir la 1ère région à énergies positives d’Europe. Sans oublier le succès de la 1ère agriculture bio française et viticole qui complète ses atouts.»

La politique d’investissements résultera de l’analyse financière des sociétés. Les allocations géographiques et sectorielles ne seront donc que la conséquence des choix individuels de titres issus de l’analyse fondamentale des caractéristiques financières des sociétés.

Ce processus sera susceptible d’intervenir sur des actions de toutes capitalisations capables de créer de la valeur pour l’actionnaire à long terme, et visera à sélectionner des sociétés de qualité selon l’analyse de la société de gestion au regard de leur position concurrentielle, solidité du bilan, perspectives et visibilité des résultats, management,… ;

La sélection des valeurs sera ainsi fondée, selon les anticipations des gérants, sur les principaux éléments suivants :

  • Croissance régulière et visibilité du bénéfice par action : les titres privilégiés auront des positions de leader sur leur marché, susceptibles d’assurer une forte croissance des résultats permettant ainsi une capacité de résistance en cas de conjoncture économique morose ;
  • Qualité du management : elle sera mesurée par la pertinence passée des objectifs annoncés, la qualité des hypothèses retenues pour les prévisions et la clarté des orientations stratégiques ;
  • Solidité du bilan : elle portera sur une analyse critique de la dette, en taux et durée, sur sa cohérence avec la rentabilité des fonds propres et favorisant les entreprises assurant une création de valeur.

L’évaluation des titres sera déterminée par l’utilisation cumulée des ratios de PER, capitalisation /CA, Valeur d’entreprise, Cours /actif net comptable croisé à la rentabilité des fonds propres…., et l’utilisation de multiples cohérents entre la société étudiée et ses concurrentes, ou les multiples moyens du marché.

Pour assurer la mise en œuvre de cette gestion bottom-up les décisions s’appuieront sur l’expérience des gérants en analyse financière, et un suivi permanent de la vie des sociétés à travers des contacts fréquents entre le gérant, les analystes financiers, les dirigeants eux-mêmes.

Ainsi, la décision d’acquisition d’un titre sera déterminée par des éléments étant amenés à revaloriser son cours (révision en hausse des prévisions de résultats, changement de statut, possibilité d’OPA,..). De même, la prise de décision de vente sera prise si les caractéristiques financières de l’entreprise ont changé, si la valorisation du titre augmente plus que la croissance de ses résultats ou encore si le gérant décide d’investir dans une autre valeur bénéficiant d’une valorisation plus attrayante.

Commentaire de gestion

Positionnement du fonds sur le mois d'août :

Le fonds progresse de +2,4% sur le mois d'août, en légère sous-performance par rapport à son indice, mais surperformant le CAC 40 NR et le STOXX Europe 600. Occitanie Valeurs a su poursuivre son parcours haussier malgré la présence des risques sanitaires, qui continuent de pénaliser le secteur aéronautique. Les titres du secteur ont une nouvelle fois été les principaux contributeurs négatifs sur le mois. Seul Airbus a résisté, bénéficiant d’indicateurs fondamentaux et de perspectives solides. Le fonds a profité de son exposition sur des valeurs de croissance, notamment sur le secteur technologique qui affiche une hausse de plus de 6,2% sur le mois. Notons également le beau rebond des valeurs dites « green » telles que Vestas qui s’est apprécié de 10% après un début d’année difficile. La santé, autre secteur largement présent au sein du fonds, a contribué positivement à la performance grâce à Bastide Le Confort Médical qui rattrape son retard pris depuis le début de l’année et Evotec qui a fait l’objet d’une publication dépassant largement les estimations. Pour rappel, Evotec est une entreprise de recherche pharmaceutique très présente à Toulouse. La société a triplé ses effectifs en 5 ans avec 720 salariés en 2021, et se lance désormais dans la construction d’une usine biopharmaceutique qui emploiera 150 personnes toujours dans la ville de Toulouse.

Malgré des indicateurs macroéconomiques moins séduisants ainsi que des incertitudes grandissantes à l’égard de l’inflation, le fonds Occitanie Valeurs conserve un biais croissance sur des valeurs de qualité. La pondération sur des sociétés de profils plus défensifs a cependant été accrue au cours du mois.

Focus MEDINCELL:

MedinCell est une Biotech montpelliéraine. Elle développe une nouvelle façon d'administrer les médicaments grâce à sa technologie BEPO® : son gel, injecté sous la peau du patient, libère les principes actifs de façon contrôlée et régulière.

Introduite en bourse en octobre 2018, la société compte aujourd’hui plus de 130 collaborateurs. Signataire de nombreux partenariats avec le groupe canadien AIC, la Fondation Bill & Melinda Gates ou encore la société américaine Cornerstone Animal Health, MedinCell compte parmi ses principaux partenaires la société pharmaceutique TEVA.
Les deux entreprises ont récemment annoncé des résultats très positifs sur leur solution permettant de traiter la schizophrénie ainsi que les douleurs post-opératoires par injection intra-articulaire, notamment pour les opérations de remplacement totale du genou. En effet, MedinCell vient d’annoncer l’acceptation par la FDA du dossier de demande d’approbation du traitement pour les patients atteints de schizophrénie. Révolutionnant le milieu de la médecine, l’injection de traitements en « Long-Acting Injectable » représente un potentiel considérable pour la société à horizon 2032.

Les perspectives de MedinCell s’annoncent solides et prometteuses. Le fonds Occitanie Valeurs est investi dans la société depuis sa création et soutient la croissance de la société.

Téléchargements



Caractéristiques

Profil de risque
1
2
3
4
5
6
7


Code ISIN (Part R) : FR0013411956
Code ISIN (Part I) : FR0013411972
Nature juridique : FIVG de droit français sous forme de FCP
Date de création : 15/07/2019
Horizon de placement : > 5 ans
Devise : Euro
Périodicité de la valeur : Quotidienne


Frais
Droit d'entrée : Part R : 2% ; Part I : néant
Droit de sortie : Néant
Frais de gestion : Part R : 2,4% ; Part I : 1,2%
Commission de superformance : 20% TTC