Platinium Eureka


Date VL % YTD perf 3 ans perf 5 ans
21-01-2019 127,03 1.80 -5.91 -4.68


Actualité du fonds


Descriptif du Fonds

Le fonds a pour objectif de rechercher une performance aussi régulière que possible à moyen terme via la recherche d'une répartition efficiente d'actifs (actions – obligations – monétaire – matières premières) en intégrant les différents niveaux de risque de ces actifs.

Afin de réaliser l’objectif de gestion, l’équipe de gestion effectue une analyse des données macroéconomiques pour déterminer la répartition entre classes d’actifs et sélectionne différentes stratégies, y compris diversifiées, en liaison avec les perspectives des marchés.

A la suite d'une modification effectuée le 19 juillet 2016, le fonds peut désormais investir dans des fonds gérés par Platinium Gestion.

Stratégie du Fonds

La stratégie d’investissement consiste à gérer de façon discrétionnaire ce fonds de fonds afin d'obtenir une évolution de la valeur liquidative aussi régulière que possible.

Le degré d’exposition aux actions est compris entre 0% et 40%, sans limite de taille de capitalisation. La limite d’exposition aux actions des pays émergents est limitée à 50% de la poche actions.
Le degré d’exposition aux autres classes d’actifs est compris entre 0% et 100%.

La poche obligataire sera gérée dans une fourchette de sensibilité comprise entre -5 ; +10 et pourra être investie indifféremment en émetteurs des secteurs public et privé.
La part d’obligations «high yield » (notation inférieure à BBB-) est limitée à 20% de l’actif, celle des émetteurs des pays émergents à 40% de l’actif.


Le niveau d’exposition global du fonds aux pays émergents est limité à 50% de l’actif (le niveau maximum d’exposition aux pays émergents ne peut être atteint simultanément sur les poches actions et non-actions).
Le niveau maximal d’exposition au risque de change est de 50%.

En fonction des anticipations macroéconomiques et de l’analyse en profondeur des marchés, les gérants construisent leurs portefeuilles suivant un processus précis et rigoureux défini en 7 étapes :

1. Allocation stratégique et pondération globale des actifs dans des OPC et FIA français ou européens pouvant intervenir sur différentes classes d’actifs (monétaire, obligations, obligations convertibles, diversifiés, actions et autres stratégies…). La répartition entre les différentes classes d’actifs dépendra des conditions de marché, des opportunités de diversification du portefeuille et sera déterminée de façon discrétionnaire par la société de gestion.

2. Répartition des actifs de la poche taux selon :
- les zones géographiques (obligations européennes, internationales y compris émergentes)
- la nature des titres (taux fixe, taux variable, titres indexés, obligations convertibles en actions)
- la qualité des émetteurs (publics, privés, notations).

3. Répartition des actifs de la poche actions entre:
a/ les zones géographiques: la gestion du fonds n’exclue aucune zones d’intervention et pourra intervenir sur les zones européennes, américaines, japonaises, asiatiques et émergentes.
b/ les styles de gestion:
- Value
- Growth
- Garp "Growth At Reasonable Price" (croissance à prix raisonnable)
- Rendement
- Stock picking
- Indiciel
- Fonds sectoriels
c/ les tailles de capitalisations

4. Analyse qualitative des gérants : questions et interview sur les stratégies, portefeuilles, qualité du reporting….

5. Choix des fonds après approfondissement de l’analyse qualitative (objectif d’intégration dans le portefeuille, adéquation à l’allocation stratégique) et quantitative basée sur l’utilisation de bases de données indépendantes (même si les performances passées n’augurent pas du futur, le gérant utilisera des indicateurs d’analyse de performances dans ses choix d’investissement)
6. Construction du portefeuille en veillant à obtenir une combinaison optimale des fonds sélectionnés. Nous recherchons une dé-corrélation entre les styles de gestion et une maximisation de l'alpha.
7. Suivi quotidien des OPCVM en portefeuilles

Commentaire de gestion

L’année se termine sur un triste mois de Décembre qui aura vu les principaux indices boursiers occidentaux subir une perte supérieure à 5%. Les indices européens subissent leur repli annuel le plus importante depuis 2011 (-14,3% pour l’Eurostoxx50) tandis que les indices américains ont connu en décembre leur pire semaine depuis 2009 (près de -10% en Décembre). En parallèle, les marchés obligataires n’auront apporté aucun soutien. Fait unique sur les dernières années, de nombreuses classes d’obligations affichent des performances négatives.

En raison notamment d’un dernier trimestre catastrophique sur les marchés, l’année 2018 laissera le souvenir d’un exercice à la fois très complexe et particulièrement décevant pour les fonds d’allocation d’actifs. La gouvernance « Trump » suscite de plus en plus de question (guerre commerciale, conflit avec la FED, shutdown, politique militaire…).

L’exposition aux supports actions est restée stable autour de 27%. Nous avons légèrement diversifié notre exposition en toute fin d’année en réintroduisant un support investi sur les marchés émergents. Comme le mois dernier, nos supports ont globalement cédé davantage de terrain que l’indice Eurostoxx50 (-5,4%), impactant négativement la performance.

La poche diversifiée contribue négativement à la performance sur l’ensemble des stratégies. Seule la position sur OFI Precious Metals affiche un gain, l’or ayant joué son rôle de valeur refuge.

Les supports obligataires ont encore traversé un mois compliqué, affichant des replis sur toutes les stratégies. Les fonds indexés inflation ont beaucoup souffert des craintes de ralentissement de la croissance et de la baisse des prix pétroliers. L’exposition a été allégée en toute fin de mois pour réinitier une petite position sur les obligations émergentes en devises locales.

Le début d’année 2019 s’annonce incertain, soumis à de nombreux aléas politiques rendant les marchés nerveux. Nous tenterons de profiter au mieux des potentielles opportunités.

Téléchargements



Caractéristiques

Profil de risque
1
2
3
4
5
6
7


Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles ne sont pas constantes dans le temps. Avant toute souscription dans le fonds, l’investisseur doit prendre connaissance du DICI et prospectus. Ce fonds n’est pas garanti en capital.

Code ISIN (Part C) : FR0010308833 Code ISIN (Part I) : FR0013305836 Code ISIN (Part G) : FR0013305885 Nature juridique : FCP – Capitalisation Classification : / Date de création du fonds : 02/01/2003 Horizon de placement : > à 3 ans Devise : Euro Périodicité de la valeur liquidative : Quotidienne


Frais
Droit d'entrée : 2,00%
Droit de sortie : néant
Frais de gestion : 1,40% de l’actif par an (Part C) ; 0,80% de l’actif par an (Part I) ; 1,00% de l’actif par an (Part G)
Commission de superformance : 15% du surcroît de performance au-delà d’une performance annuelle de 4%. 0% prélevé sur le dernier exercice