Platinium Eureka


Date VL % YTD perf 3 ans perf 5 ans
24-01-2020 130,64 0,52 2,15 -3,42


Actualité du fonds


Descriptif du Fonds

Le fonds a pour objectif de rechercher une performance aussi régulière que possible à moyen terme via la recherche d'une répartition efficiente d'actifs (actions – obligations – monétaire – matières premières) en intégrant les différents niveaux de risque de ces actifs.

Afin de réaliser l’objectif de gestion, l’équipe de gestion effectue une analyse des données macroéconomiques pour déterminer la répartition entre classes d’actifs et sélectionne différentes stratégies, y compris diversifiées, en liaison avec les perspectives des marchés.

A la suite d'une modification effectuée le 19 juillet 2016, le fonds peut désormais investir dans des fonds gérés par Platinium Gestion.

Stratégie du Fonds

La stratégie d’investissement consiste à gérer de façon discrétionnaire ce fonds de fonds afin d'obtenir une évolution de la valeur liquidative aussi régulière que possible.

Le degré d’exposition aux actions est compris entre 0% et 40%, sans limite de taille de capitalisation. La limite d’exposition aux actions des pays émergents est limitée à 50% de la poche actions.
Le degré d’exposition aux autres classes d’actifs est compris entre 0% et 100%.

La poche obligataire sera gérée dans une fourchette de sensibilité comprise entre -5 ; +10 et pourra être investie indifféremment en émetteurs des secteurs public et privé.
La part d’obligations «high yield » (notation inférieure à BBB-) est limitée à 20% de l’actif, celle des émetteurs des pays émergents à 40% de l’actif.


Le niveau d’exposition global du fonds aux pays émergents est limité à 50% de l’actif (le niveau maximum d’exposition aux pays émergents ne peut être atteint simultanément sur les poches actions et non-actions).
Le niveau maximal d’exposition au risque de change est de 50%.

En fonction des anticipations macroéconomiques et de l’analyse en profondeur des marchés, les gérants construisent leurs portefeuilles suivant un processus précis et rigoureux défini en 7 étapes :

1. Allocation stratégique et pondération globale des actifs dans des OPC et FIA français ou européens pouvant intervenir sur différentes classes d’actifs (monétaire, obligations, obligations convertibles, diversifiés, actions et autres stratégies…). La répartition entre les différentes classes d’actifs dépendra des conditions de marché, des opportunités de diversification du portefeuille et sera déterminée de façon discrétionnaire par la société de gestion.

2. Répartition des actifs de la poche taux selon :
- les zones géographiques (obligations européennes, internationales y compris émergentes)
- la nature des titres (taux fixe, taux variable, titres indexés, obligations convertibles en actions)
- la qualité des émetteurs (publics, privés, notations).

3. Répartition des actifs de la poche actions entre:
a/ les zones géographiques: la gestion du fonds n’exclue aucune zones d’intervention et pourra intervenir sur les zones européennes, américaines, japonaises, asiatiques et émergentes.
b/ les styles de gestion:
- Value
- Growth
- Garp "Growth At Reasonable Price" (croissance à prix raisonnable)
- Rendement
- Stock picking
- Indiciel
- Fonds sectoriels
c/ les tailles de capitalisations

4. Analyse qualitative des gérants : questions et interview sur les stratégies, portefeuilles, qualité du reporting….

5. Choix des fonds après approfondissement de l’analyse qualitative (objectif d’intégration dans le portefeuille, adéquation à l’allocation stratégique) et quantitative basée sur l’utilisation de bases de données indépendantes (même si les performances passées n’augurent pas du futur, le gérant utilisera des indicateurs d’analyse de performances dans ses choix d’investissement)
6. Construction du portefeuille en veillant à obtenir une combinaison optimale des fonds sélectionnés. Nous recherchons une dé-corrélation entre les styles de gestion et une maximisation de l'alpha.
7. Suivi quotidien des OPCVM en portefeuilles

Commentaire de gestion

Les marchés actions se sont encore appréciés en décembre pour terminer quasiment au plus haut. L’indice Eurostoxx50 progresse de 25% sur l’année, dont 1,2% en décembre. Le crû 2019 restera donc comme celui du rachat, après une année 2018 beaucoup moins flatteuse. En parallèle, les actifs obligataires classiques sont en léger repli (hormis le high yield). Les taux d’Etats à 10 ans ont légèrement remonté (Bund de -0,37% à -0,19%).

Dans ce contexte, le fonds a poursuivi sur sa lancée récente, affichant une hausse mensuelle de 0,61%. La performance 2019 atteint 4,14%, niveau très appréciable compte-tenu du faible niveau de risque embarqué dans le portefeuille.

Nos supports actions ont globalement surperformé l’Eurostoxx50 sur le mois. Parmi les meilleurs contributeurs, nous retrouvons Lannebo Smabolag et Mainfirst Top European Ideas avec des gains supérieurs à 5,0%. A l’opposé, Athymis Millenial ne progresse que de 0,4%. Notre poche actions, nette de couverture, offre une contribution positive sur le mois de 37 bp. L’exposition nette est de 19%, à ce jour uniquement investie en Europe après la vente de l’ETF S&P500.

La poche obligataire, toujours faiblement exposée en sensibilité, a bien traversé cette période de remontée des taux longs. Elle bénéficie du redressement des supports inflation mais surtout de la hausse des fonds de dettes émergentes qui clôturent en beauté une excellente année. A noter également le bond comportement des subordonnées bancaires.

La poche diversifiée fait preuve d’un comportement très satisfaisant avec une contribution globale de l’ordre de 20 bp. L’essentiel de nos supports affichent des gains modérés. A noter le très beau rebond Exane Overdrive au cours du mois (+3,4%). Les seuls replis concernent LFIS Vision Premia et DNB TMT Absolute Return que nous avons sorti en raison de son comportement décevant au cours des derniers mois.

Nous sommes modérément optimistes pour les prochaines semaines. D’un côté, les marchés devraient bénéficier du soulagement lié à l’avancée des négociations sino-américaines. De l’autre, un besoin de souffler pourrait se faire ressentir après la signature de l’accord de phase 1 prévu mi-janvier. Si elle arrivait, cette respiration devrait néanmoins être contenue par l’arrivée de flux acheteurs venant se positionner, portés les acronymes favoris de cette fin d’année : FOMO - Fear Of Missing Out et TINA – There Is No Alternative ! La vigilance sera quand même de mise face à ce consensus mais aussi face au regain de tensions géopolitiques entre américains et leurs détracteurs iraniens ou coréens du nord.

Téléchargements



Caractéristiques

Profil de risque
1
2
3
4
5
6
7


Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles ne sont pas constantes dans le temps. Avant toute souscription dans le fonds, l’investisseur doit prendre connaissance du DICI et prospectus. Ce fonds n’est pas garanti en capital.

Code ISIN (Part C) : FR0010308833
Code ISIN (Part I) : FR0013305836
Code ISIN (Part G) : FR0013305885
Nature juridique : FCP – Capitalisation
Date de création du fonds : 02/01/2003
Horizon de placement : > à 3 ans
Devise : Euro
Périodicité de la valeur liquidative : Quotidienne


Frais
Droit d'entrée : 2,00%
Droit de sortie : néant
Frais de gestion : 1,40% de l’actif par an (Part C) ; 0,80% de l’actif par an (Part I) ; 1,00% de l’actif par an (Part G)
Commission de superformance : 15% du surcroît de performance au-delà d’une performance annuelle de 4%. 0% prélevé sur le dernier exercice