Platinium Eureka


Date VL % YTD perf 3 ans perf 5 ans
22-09-2017 136,03 0,77 4,38 8,24


Actualité du fonds


Descriptif du Fonds

Le fonds a pour objectif de rechercher une performance aussi régulière que possible à moyen terme via la recherche d'une répartition efficiente d'actifs (actions – obligations – monétaire – matières premières) en intégrant les différents niveaux de risque de ces actifs.

Afin de réaliser l’objectif de gestion, l’équipe de gestion effectue une analyse des données macroéconomiques pour déterminer la répartition entre classes d’actifs et sélectionne différentes stratégies, y compris diversifiées, en liaison avec les perspectives des marchés.

A la suite d'une modification effectuée le 19 juillet 2016, le fonds peut désormais investir dans des fonds gérés par Platinium Gestion.

Stratégie du Fonds

La stratégie d’investissement consiste à gérer de façon discrétionnaire ce fonds de fonds afin d'obtenir une évolution de la valeur liquidative aussi régulière que possible.

Le degré d’exposition aux actions est compris entre 0% et 40%, sans limite de taille de capitalisation. La limite d’exposition aux actions des pays émergents est limitée à 40% de la poche actions.
Le degré d’exposition aux autres classes d’actifs est compris entre 0% et 100%.

La poche obligataire sera gérée dans une fourchette de sensibilité comprise entre -5 ; +10 et pourra être investie indifféremment en émetteurs des secteurs public et privé.
La part d’obligations «high yield » (notation inférieure à BBB-) est limitée à 20% de l’actif, celle des émetteurs des pays émergents à 40% de l’actif.


Le niveau d’exposition global du fonds aux pays émergents est limité à 50% de l’actif (le niveau maximum d’exposition aux pays émergents ne peut être atteint simultanément sur les poches actions et non-actions).
Le niveau maximal d’exposition au risque de change est de 50%.

En fonction des anticipations macroéconomiques et de l’analyse en profondeur des marchés, les gérants construisent leurs portefeuilles suivant un processus précis et rigoureux défini en 7 étapes :

1. Allocation stratégique et pondération globale des actifs dans des OPC et FIA français ou européens pouvant intervenir sur différentes classes d’actifs (monétaire, obligations, obligations convertibles, diversifiés, actions et autres stratégies…). La répartition entre les différentes classes d’actifs dépendra des conditions de marché, des opportunités de diversification du portefeuille et sera déterminée de façon discrétionnaire par la société de gestion.

2. Répartition des actifs de la poche taux selon :
- les zones géographiques (obligations européennes, internationales y compris émergentes)
- la nature des titres (taux fixe, taux variable, titres indexés, obligations convertibles en actions)
- la qualité des émetteurs (publics, privés, notations).

3. Répartition des actifs de la poche actions entre:
a/ les zones géographiques: la gestion du fonds n’exclue aucune zones d’intervention et pourra intervenir sur les zones européennes, américaines, japonaises, asiatiques et émergentes.
b/ les styles de gestion:
- Value
- Growth
- Garp "Growth At Reasonable Price" (croissance à prix raisonnable)
- Rendement
- Stock picking
- Indiciel
- Fonds sectoriels
c/ les tailles de capitalisations

4. Analyse qualitative des gérants : questions et interview sur les stratégies, portefeuilles, qualité du reporting….

5. Choix des fonds après approfondissement de l’analyse qualitative (objectif d’intégration dans le portefeuille, adéquation à l’allocation stratégique) et quantitative basée sur l’utilisation de bases de données indépendantes (même si les performances passées n’augurent pas du futur, le gérant utilisera des indicateurs d’analyse de performances dans ses choix d’investissement)
6. Construction du portefeuille en veillant à obtenir une combinaison optimale des fonds sélectionnés. Nous recherchons une dé-corrélation entre les styles de gestion et une maximisation de l'alpha.
7. Suivi quotidien des OPCVM en portefeuilles

Commentaire de gestion

Le mois d’août a été, comme souvent, médiocre sur les marchés financiers. La volatilité a fait doucement son retour, notamment du fait des tensions géopolitiques entre les présidents de Corée du Nord et des USA. Une amélioration des fondamentaux économiques de la zone €uro fait craindre une annonce par la BCE d’une diminution du QE. Cette anticipation
entraine un renforcement de l’EUR contre USD, préjudiciable aux marchés actions européens. Dans ce contexte, le fonds cède 0,54%. La poche obligataire a connu quelques ajustements avec le renforcement de la poche émergente en devises dures et, en toute fin de mois, de nos fonds flexibles. Le fonds Allianz Euro Crédit, acquis récemment, a été
vendu sur une performance positive. Nos fonds obligataires subissent globalement de légers replis. Les supports indexés inflation et flexibles sont les plus pénalisants avec des reculs de l’ordre de 0,50% sur le mois. Les fonds de dettes émergentes continuent, eux, à contribuer positivement à la performance. Les actifs de diversification font preuve d’un comportement inégal, avec un second mois consécutif décevant pour nos fonds risk-arbitrage et index
arbitrage. Les contributions sont neutres pour les fonds long/short et plutôt positives sur les Multi-stratégies et Risk Premia. Cette dernière catégorie a été renforcée avec l’achat du fonds Lombard Odier Alternative Risk Premia Eur. La poche action, pondérée autour de 15% de l’actif, contribue négativement à la performance. Le fonds EVLI Europe a été allégé. .

Téléchargements



Caractéristiques

Profil de risque
1
2
3
4
5
6
7


Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles ne sont pas constantes dans le temps.
Avant toute souscription dans le fonds, l’investisseur doit prendre connaissance du DICI et prospectus. Ce fonds n’est pas garanti en capital.

Code ISIN : FR0010308833
Nature juridique : FCP – Capitalisation
Classification AMF : Diversifié
Date de création: 02/01/2003
Horizon de placement : > à 3 ans
Devise : Euro
Périodicité de la valeur liquidative : Quotidienne


Frais
Droit d'entrée : 2,00%
Droit de sortie : néant
Frais de gestion : 1,40% de l’actif par an
Commission de superformance : 15% du surcroît de performance au-delà d’une performance annuelle de 4%. 0% prélevé sur le dernier exercice