Actualité du fonds

Descriptif du Fonds

Platinium BIG Tech a été créé le 23 mai 2018. Le fonds cherchera à surperformer l’indice de référence STOXX Europe 600 converti en euros et dividendes réinvestis sur la durée de placement recommandée de 5 ans en investissant sur 3 secteurs technologiques. Son allocation géographique centrée sur l'Union Européenne le rendra éligible PEA.

Le gérant du Fonds a identifié 3 secteurs technologiques pour lesquels il attend une croissance significative de l’activité et des niveaux de valorisation dans les années à venir. Le FCP Platinium BIG Tech investira donc dans les Biotechnologies, les technologies de l’Information et les Green technologies.

Compte tenu du poids relatif de chacun de ces secteurs, les investissements du fonds ne seront pas équipondérés entre chacun de ces secteurs. La répartition fluctuera en fonction des opportunités et chaque secteur sera représenté en permanence.

Stratégie du Fonds

Le fonds a pour objet l’investissement simultané dans trois secteurs majeurs de la technologie et de l’innovation :

  1. les technologies de l’information liées à la consommation en ligne et à la mobilité,
  2. les biotechnologies,
  3. les « green technologies ».

La sélection de titres sera faite essentiellement au moyen de l’analyse financière et stratégique. L’analyse stratégique intègrera une estimation du caractère disruptif de la technologie, la taille et le potentiel de son marché. Le fonds sera amené à investir sur des  grandes, moyennes et petites capitalisations.

Pour les technologies de l’information seront visés prioritairement les thèmes de la consommation en ligne, de la mobilité, de la conduite autonome, de l’intelligence artificielle/robotique, de l’internet des objets et de la cybersécurité.

Pour la biotechnologie le gérant investira en priorité dans les sociétés leader dans l’immuno-oncologie, la vectorisation, le « gene editing » et le « gene therapy », secteurs en forte croissance en ce moment et qui restent à l’aube de leurs développements. Le gérant suivra aussi les nouveaux traitements des plus lourdes pathologies comme le diabète, la NASH, l’hypertension,…

Pour la green tech, le fonds s’intéressera notamment aux énergies nouvelles et renouvelables, à la voiture électrique, aux solutions d’économies d’énergie.

Au sein des trois secteurs, le gérant ne s’impose aucune contrainte. Les exemples cités ci-dessus ne représentent que les priorités définies et l’investissement pourra s’en écarter. 

Les investissements du fonds le rendront éligible au PEA. Le fonds complètera toutefois son allocation, tout en restant dans son cadre réglementaire, en investissant sur les plus solides leaders de ces compartiments en dehors de sa zone géographique, Suisse, USA, Chine, Japon.     

L’OPCVM s'engage à respecter les fourchettes d’exposition sur l’actif net suivantes :

Jusqu’à 120% de l’actif net sur les marchés d’actions, de toutes zones géographiques, y compris pays émergents de toutes capitalisations, de tous les secteurs, dont :

  • 60% minimum sur le marché des actions des pays de l’Union Européenne.
  • 25% maximum sur les marchés en dehors de l'Union Européenne.
  • de 0 à 20% de l’actif net en actions de petites capitalisations (c’est-à-dire dont la capitalisation boursière est inférieure à 500 M€).

Jusqu’à 40% de l’actif net en instruments de taux souverains, du secteur public et privé, de toutes zones géographiques, y compris pays émergents, de toutes notations selon l’analyse des agences de notation ou non notés dont :

  • de 0% à 10% de l’actif net en instruments de taux spéculatifs ou non notés.

En tout état de cause, Platinium Gestion n’a pas recours systématiquement aux notations des agences de notation et effectue sa propre analyse crédit.

L’OPCVM s’engage à respecter un investissement minimum de 75% en actions éligibles au PEA de toutes tailles de capitalisations.

Commentaire de gestion

Les marchés d'actions en septembre en Europe notamment sont restés volatils et particulièrement les valeurs technologiques pour ce qui concerne les semi-conducteurs, où des craintes sont exprimées sur la poursuite du cycle très positif depuis 3 ans.

Les biotechs européennes ont offert assez peu de bonnes nouvelles pendant le mois et même Argenx, qui a publié de bons résultats d'essais cliniques en cours, a fait l'objet de lourdes prises de bénéfices.

Dans ce contexte, le fonds a perdu l'avance acquise sur son indice de référence depuis son lancement. Nous pensons que les compartiments du fonds devraient rebondir d'ici la fin de l'année en raison de la qualité des résultats des entreprises et de solides perspectives à moyen terme.

Téléchargements

Platinium BIG Tech a effectué plusieurs changements au niveau de son prospectus en date du 14 juin 2018 :

  • Suppression de la catégorie AMF « Actions des pays de l’Union Européenne »
  • Possibilité d’investir jusqu’à 25% de l’actif net sur les marchés des pays se trouvant hors de l’Union Européenne, au lieu de 10% auparavant (ratio accessoire)
  • La partie en actions cotées en monnaies des pays non membres de l’Union Européenne ne sera pas supérieure à 25% du total de l’actif au lieu de 10% auparavant

Platinium BIG Tech a effectué un changement au niveau de son prospectus en date du 18 octobre 2018 :

  • Définition de la petite capitalisation : capitalisation boursière inférieure à 250 millions d’euros au lieu de 500 millions d’euros auparavant


Caractéristiques

Profil de risque
1
2
3
4
5
6
7


Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles ne sont pas constantes dans le temps.
Avant toute souscription dans le fonds, l’investisseur doit prendre connaissance du DICI et prospectus. Ce fonds n’est pas garanti en capital.

Eligibilité PEA : OUI
Code ISIN (Part C) : FR0013331584
Code ISIN (Part I) : FR0013331592
Code ISIN (Part G) : FR0013331600
Nature juridique : FCP
Date de création : 23/05/2018
Horizon de placement > 5 ans
Devise :  Euro
Périodicité de la valeur liquidative : Quotidienne
Code Bloomberg : Part C: PGBIGTC FP Equity; Part I: PGBIGTI FP Equity; Part G: PGBIGTG FP Equity


Frais
Droit d'entrée : 2,0%
Droit de sortie : néant
Frais de gestion : 2,0% TTC (Part C) ; 1,0% TTC (Part I) ; 1,30% TTC (Part G)
Commission de superformance : 15% TTC