Point hebdomadaire
Accueil MédiaPoint hebdomadaireLe Point Hebdo Du 7 Septembre 2018

Le Point Hebdo du 7 Septembre 2018


Malgré un marché boursier chahuté en aout , Wirecard progresse de 19,75% sur le mois  et de 105,54% depuis le début de l’année. Sa capitalisation s’élève à 22 milliards d’euros alors que celle de la principale banque allemande, Deutsche Bank, n’est plus que de 20 milliards d’euros.


 Créée en 1999, comme une plateforme de conseil juridique, l’entreprise allemande s’est reconvertie en 2005 dans le paiement sur Internet et sur téléphone mobile. Présente dans le monde entier, Wirecard figure aujourd’hui parmi les principaux fournisseurs de solutions et de services pour le traitement des paiements électroniques, environ un tiers du CA et la gestion des risques liés aux opérations financières, criminalité financière et fraudes, pour les deux tiers.

Sur la base d’un enregistrement en ligne, le client ouvre un compte à la banque « Wirecard » qu’il peut ensuite approvisionner par tous les moyens de paiement : en espèces, par cartes, par virements… Le service inclut une MasterCard « virtuelle » prépayée gratuite délivrée au client, qu’il peut utiliser pour payer dans les endroits acceptant la MasterCard. De plus, Wirecard permet aux utilisateurs internationaux de transférer des fonds en temps réel. La plateforme de gestion des risques et de traitement des paiements électroniques prend en charge près d’une centaine de programmes de protection des fraudes et de paiements internationaux et locaux.

A l’occasion de la publication de ses résultats du premier semestre 2018, le groupe affiche un chiffre d’affaires de nouveau en forte hausse à 897,3 millions d’euros (+45,8%). L’EBITDA atteint 39,1% à 245,5 millions d’euros (+ 39,9% au T2) et la direction vise toujours, sur l’ensemble de l’exercice, un EBITDA  compris entre 520 et 545 millions d’euros. La présence de la valeur dans nos deux fonds investis en titres vifs, BIG Tech et Ariane, dénote de la conviction de nos gérants dans celle-ci. Malgré sa valorisation élevée avec un PER 2018 de plus de 60, nous maintenons notre exposition sur cette valeur. En effet, grâce à son positionnement sur un secteur en pleine expansion, nous pensons que la société continuera de contribuer favorablement à la performance de nos fonds.